Je dépose mon CV

Suivez-nous sur

Menara Holding

Important Groupe ayant plusieurs filiales, opérant dans plusieurs pôles :Immobilier, Exploitation des carrières, BTP, Habillement, et Organisation des événements sportifs. Les offres de l'entreprise

Un seul emploi pour 10 millions de DH investis !

Le Matin | 09 Mai 2017
Actualité Maroc | AmalJOB
En principe, l’objectif escompté des investissements approuvés par la commission est de juguler notamment le chômage

Cinquante-et-un nouveaux projets ont été approuvés la semaine dernière par le gouvernement pour un investissement global projeté de 67 milliards de DH. Un montant colossal qui ne générera que 6.477 emplois directs, soit un seul poste pour 10,34 millions de DH investis ! Lorsque l'on sait que ces investissements bénéficient d'importants avantages et que le chômage des jeunes reste élevé, il est légitime de s'interroger sur ce que gagne l'État au change.

L’emploi est-il réellement une priorité pour le gouvernement ? La Commission interministérielle des investissements, présidée par le Chef du gouvernement, Saad Eddine El Othmani, a approuvé le 4 mai à Rabat 51 projets pour un investissement global projeté de 67 milliards de DH (www.lematin.ma). Un montant colossal, jusqu’ici jamais enregistré dans l’histoire des réunions de cette commission créée en 1998 pour examiner les investissements dont les montants sont supérieurs à 200 millions de DH, dans le cadre d’un processus évolutif d’amélioration de l’environnement des affaires, pour exhorter le secteur privé, local et étranger à investir au Maroc. L’objectif escompté est que ces investissements jugulent notamment le chômage, comme l’atteste le Chef du gouvernement. Lors de la dernière réunion de la commission, Saad Eddine El Othmani a mis en évidence l'intérêt particulier accordé par le gouvernement au dossier de l'investissement, en tant que locomotive de création de richesse et de promotion des postes d'emploi. Sauf que les investissements projetés et approuvés par la commission, aussi capitalistiques soient-ils, sont très peu générateurs d’emplois. En effet, les 67 milliards de DH d’investissements validés le 4 mai ne généreraient que 6.477 emplois directs. En d’autres termes, pour 10,34 millions de DH investis, seul un emploi verra le jour. Hallucinant ! En contrepartie de tous les avantages qu'il accorde aux investissements conventionnés, l'État récolte des miettes pour l'emploi !


En remontant aux projets approuvés par cette même Commission les 5 dernières années, c'est malheureusement le même constat qui se dégage. 
À titre d’exemple, fin 2013, la Commission interministérielle des investissements, alors sous la présidence de Abdelilah Benkirane, avait approuvé 40 projets pour une enveloppe globale de 42 milliards de dirhams. À la clé, quelque 2.000 emplois «stables et directs», soit un seul emploi pour 21 millions de DH investis. Idem, fin 2015, la Commission avait approuvé 20 projets de conventions et un avenant aux conventions d'investissement pour un montant global de 38,08 milliards de DH, devant générer 4.467 emplois directs. 
À noter qu'entre 2007 et 2011, les investissements étaient plus généreux en termes d'emplois. Les investissements conventionnés sur cette période totalisaient 241 milliards de dirhams et 115.000 emplois directs. Soit en moyenne 1 emploi pour 2 millions de DH investis.

Sachant qu'en général un point de PIB crée environ 10.000 emplois au Maroc (moyenne 2013-2015 selon le HCP), avec les 67 milliards de DH approuvés jeudi dernier, soit l’équivalent de 7% du produit intérieur brut, ce ne sont donc que 900 postes qui seront créés par point de PIB. 

Je dépose mon CV

Suivez-nous sur

Menara Holding

Important Groupe ayant plusieurs filiales, opérant dans plusieurs pôles :Immobilier, Exploitation des carrières, BTP, Habillement, et Organisation des événements sportifs. Les offres de l'entreprise