Article

 L'entreprise de la semaine

Opérateur minier de premier plan, le Groupe Managem développe depuis plus de 90 ans ses activités au Maroc et à l’international, en valorisant...


Dépôt de CV


Déposez votre CV et soyez visible par les recruteurs

Je dépose mon CV

Newsletter


Recevez chaque semaine les dernières actualités

s'inscrire

Alertes emploi


Recevez chaque matin les nouvelles offres d'emploi par e-mail

CRée mon alerte

Recrutement: les secrets d'une synthèse d'entretien réussie

http://bfmbusiness.bfmtv.com/ | 27 Mars 2018


Actualité Maroc | AmalJOB

Les candidats n'y pensent pas toujours, il est pourtant très utile de faire un retour par mail après un entretien. Mais quels sont les éléments à y mettre pour imprimer une image positive dans l'esprit du recruteur?  

La lettre de motivation n'est pas le seul exercice de rédaction auquel doivent se plier les candidats. S'ils veulent optimiser leurs chances de décrocher le job de leurs rêves, ils doivent mettre un point d'honneur à rédiger un compte-rendu à la suite de chaque entretien, même si le recruteur n'en fait pas la demande. "Trop peu de candidats se plient à cet exercice alors que c'est le meilleur moyen de marquer des points et de se différencier des autres", fait valoir Alexandra Vassilacos, consultante en stratégie de recherche de job idéal et fondatrice du cabinet Alexforjob. Pour marquer encore plus de point, il convient d'envoyer ce document par mail dans les 48 heures suivant l'entretien.

Ce message est en effet une marque de motivation et montre l'intérêt du candidat pour le poste proposé. Il servira à enrichir le dossier de candidature, il sera donc aussi lu par toutes les personnes décisionnaires dans le recrutement. Autre intérêt de ce compte-rendu: quand le recruteur enchaîne les rendez-vous, ce message permet de se rappeler à son bon souvenir.

Un exercice de synthèse et de reformulation

Mais à quoi ressemble la synthèse idéale? Côté forme, ce texte ne doit pas excéder une dizaine de lignes, et il doit être présenté de manière aérée. "Il faut qu'au premier coup d'œil, on comprenne la structure et les points essentiels doivent ressortir", conseille Alexandra Vassilacos. Et surtout, comment le rédiger? "C'est un exercice de synthèse et de reformulation", résume la consultante.

Il est essentiel d'y penser dès le début de l'entretien et non pas une fois rentré chez soi. Il faut en effet s'appuyer sur les notes prises, sur les questions posées lors de cette entrevue et les points sur lesquels le recruteur a particulièrement insisté. "En guise d'introduction, il faut remercier la personne qui vous a rencontré", préconise la consultante. Puis, il faut mettre en avant les points forts de sa candidature.

Concrètement, il s'agit d'énumérer quelques-unes de ses réalisations qui permettent de se positionner en expert et que vous jugez seront utiles pour le nouveau poste. Il faut s'appuyer sur du factuel et ne pas hésiter à donner des chiffres avant de poursuivre avec des formules comme "Au vu de nos échanges, je pense que je peux vous apporter telles compétences" ou encore "Au vu de ces réalisations, je pense être la personne la plus à même de mener ce projet avec vous".

Pointez les sources de motivation

Il faut résister à la tentation d'afficher une confiance excessive en utilisant une phrase comme "à la suite de nos échanges j'ai pu constater que ma candidature correspond en tout point". Il est plus judicieux de mettre en avant les missions du poste qui sont pour vous des nouveautés. Le poste comprend des échanges avec des antennes à l'étranger? la recherche de fournisseurs? ou encore la mise en place de nouveaux outils? C'est justement ces aspects qui donnent de l'intérêt au poste qu'il faut formuler ainsi: "vous m'avez détaillé tel aspect du poste qui sont pour moi une nouveauté et aussi une source de motivation". 

Ce message peut aussi prendre une tournure plus personnelle, toujours dans l'objectif de se différencier des autres. "Je conseille aussi de miser sur les softkills, il ne faut pas hésiter à revenir sur les points communs que l'on s'est trouvé avec la personne. Ou bien insister sur le fait que le projet réponde à nos propres valeurs", recommande Alexandra Vassilacos.

Partir du principe que l'on est retenu pour la suite

La bonne manière pour conclure ce message? Garder la main sur le processus à venir pour pousser le recruteur à l'action, et surtout ne pas se positionner en tant que quémandeur. Cela peut être en notant sa disponibilité pour revenir sur certains points ou relever qu'il y a des sujets que l'on souhaite aborder lors d'un prochain rendez-vous. "Il faut partir du principe que c'est acquis, que l'on est retenu pour la suite du processus de recrutement", fait valoir la consultante.

Dernier conseil pour faire la différence: envoyer également ce message au recruteur via Linkedin. "II est judicieux de demander une mise en relation avec la personne qui vous a reçu. C'est l'occasion de glaner de nouvelles infos pour un message plus personnalisé et de montrer que l'on s'intéresse à son interlocuteur, et en retour d'entretenir son intérêt pour votre candidature", conclut Alexandra Vassilacos.


 L'entreprise de la semaine

Opérateur minier de premier plan, le Groupe Managem développe depuis plus de 90 ans ses activités au Maroc et à l’international, en valorisant...


Dépôt de CV


Déposez votre CV et soyez visible par les recruteurs

Je dépose mon CV

Newsletter


Recevez chaque semaine les dernières actualités

s'inscrire

Alertes emploi


Recevez chaque matin les nouvelles offres d'emploi par e-mail

CRée mon alerte