Article

 L'entreprise de la semaine

Inwi est un opérateur global et alternatif, couvrant l’ensemble des services des télécommunications au Maroc : Services voix (fixe et mobile), ...


Dépôt de CV


Déposez votre CV et soyez visible par les recruteurs

Je dépose mon CV

Newsletter


Recevez chaque semaine les dernières actualités

s'inscrire

Alertes emploi


Recevez chaque matin les nouvelles offres d'emploi par e-mail

CRée mon alerte

Les centres de contacts représentent 75% des emplois dans l’offshoring

lnt.ma | 14 Mai 2018


Actualité Maroc | AmalJOB

Le secteur de l’offshoring au Maroc représente près de 75 000 emplois et une contribution positive à la balance commerciale de plus de 8 milliards de dirhams.
Intervenant à l’occasion de la 15ème édition du Salon international des centres d’appels et de contacts (SICCAM), qui s’est tenue les 3 et 4 mai dernier à Casablanca, Othman El Firdaouss, Secrétaire d’Etat en charge de l’Investissement, a déclaré que les activités des centres d’appels et de contact sont parmi les activités phares de l’offshoring, et auxquels l’Etat accorde une attention particulière compte tenu de sa participation considérable à la génération d’emplois.
En effet, le secteur des centres de contacts s’accapare respectivement 50% du chiffre d’affaires et 75% de l’emploi du secteur de l’offshoring, permettant au Maroc d’améliorer sa notoriété et sa visibilité sur la carte mondiale de l’offshoring.

Néanmoins, les implantations de centres d’appels se concentrent plus sur l’axe Rabat-Casablanca, et à part Agadir, les autres régions du Royaume n’ont pas eu leur part de ce développement. « Elles ont par contre contribué à fournir des ressources humaines de qualité, qui quittent leur région d’origine », explique Mohamed El Ouahdoudi, président du SICCAM.
L’importance du secteur de l’offshoring, toute activité confondue, n’a pas échappé à l’Etat, qui a signé en 2016 des contrats de performance pour la mise en place des écosystèmes offshoring, avec les associations professionnelles représentatives du secteur.

« 5 écosystèmes ont été identifiés avec un objectif de création d’emploi de 60.000 à l’horizon 2020. Les prévisions d’emploi pour l’écosystème CRM à lui seul sont de 15.000 emplois, soit 25% des ambitions d’emplois à l’horizon 2020 », a tenu à rappeler M. El Firdaouss.
Pour atteindre ces objectifs, plusieurs mesures sont prévues d’après le Secrétaire d’Etat, à savoir des aides directes à l’investissement à hauteur de 10 MDH, des contributions de l’Etat liées à l’IR et à l’IS, des Facilitations administratives, etc.
M. Othman El Firdaous a clôturé son intervention par l’annonce de sa présence et son appui à la 16ème édition du SICCAM, qui donne rendez-vous aux professionnels du secteur de l’offshoring à Oujda les 12 et 13 avril 2019, tout en soulignant « l’importance de la diffusion des bonnes pratiques dans toutes les régions, et la nécessité d’accompagner les projets d’implantation des centres d’appels ».


 L'entreprise de la semaine

Inwi est un opérateur global et alternatif, couvrant l’ensemble des services des télécommunications au Maroc : Services voix (fixe et mobile), ...


Dépôt de CV


Déposez votre CV et soyez visible par les recruteurs

Je dépose mon CV

Newsletter


Recevez chaque semaine les dernières actualités

s'inscrire

Alertes emploi


Recevez chaque matin les nouvelles offres d'emploi par e-mail

CRée mon alerte