Article

 L'entreprise de la semaine

Référence mondiale depuis 60 ans en matière de recherche et de gestion des compétences, Manpower accompagne depuis 1997 l'entreprise marocaine dan...


Dépôt de CV


Déposez votre CV et soyez visible par les recruteurs

Je dépose mon CV

Newsletter


Recevez chaque semaine les dernières actualités

s'inscrire

Alertes emploi


Recevez chaque matin les nouvelles offres d'emploi par e-mail

CRée mon alerte

Le nombre de chômeurs a (légèrement) reculé au Maroc au deuxième trimestre de 2018

huffpostmaghreb.com | 06 Août 2018


Actualité Maroc | AmalJOB

117.000 emplois ont été créés au cours de ces trois derniers mois.

RAPPORT - Le taux de chômage est passé, entre le 2e trimestre de 2017 et la même période de 2018, de 9,3% à 9,1% au niveau national. C’est ce que révèle la note périodique du Haut commissariat au plan (HCP), sur les principaux indicateurs du marché du travail durant les trois derniers mois de cette année. 

Dans le détail, celle-ci précise que le taux de chômage a enregistré dans la même période une baisse de 14% à 13,7% en milieu urbain et de 3,2% à 3% en milieu rural. Et ce sont les jeunes de 15 à 24 ans et les titulaires de diplômes qui en ont le plus profité avec un recul évalué respectivement à -0,5 point et -0,4 point. Mais auprès des adultes de 25 à 34 ans et des jeunes citadins de 15 à 24 ans, c’est la tendance inverse qu’enregistre le HCP établissant la hausse, respectivement, à +0,3 point et +0,2 point.

Le HCP impute cette amélioration à la création de plus d’emplois cette année. Ainsi, au 2e trimestre de 2018 ont été créés 117.000 postes d’emploi, 75.000 en milieu urbain et 42.000 en milieu rural, contre 74.000 à la même période de l’année 2017.

L’économie marocaine doit cette dynamique au secteur des “services” ayant généré 53.000 emplois, suivi par l’“agriculture, forêt et pêche” qui en ont créé 24.000 autres. Le secteur de l’“industrie y compris l’artisanat” et celui des “BTP” ont, pour leur part, produit respectivement 21.000 et 19.000 emplois.

La note précise, par ailleurs, qu’entre les deux périodes, avec une baisse de 13.000 personnes en milieu urbain et 8.000 en milieu rural, le nombre total des chômeurs a reculé de 21.000 personnes au niveau national, s’établissant à 1.103.000 chômeurs.

Le taux de sous-emploi, dans ce contexte, a connu une baisse de 0,3 point par rapport au 2e trimestre de 2017, passant de 9,9% à 9,6% au niveau national: de 9,1% à 8,7% en milieu urbain et de 10,8% à 10,6% en milieu rural. La population sous-employée, constate le HCP, s’est ainsi établie à 1.064.000 personnes.


 L'entreprise de la semaine

Référence mondiale depuis 60 ans en matière de recherche et de gestion des compétences, Manpower accompagne depuis 1997 l'entreprise marocaine dan...


Dépôt de CV


Déposez votre CV et soyez visible par les recruteurs

Je dépose mon CV

Newsletter


Recevez chaque semaine les dernières actualités

s'inscrire

Alertes emploi


Recevez chaque matin les nouvelles offres d'emploi par e-mail

CRée mon alerte