Je dépose mon CV

Suivez-nous sur

Atlanta

Filiale du groupe Holmarcom et cotée à la bourse de Casablanca depuis 2007, Atlanta Assurances est l’une des compagnies d’assurances leaders sur le marché marocain.Atlanta Assurances propose depuis 1947 aux particuliers, pr... Les offres de l'entreprise

Le Maroc négocie un prêt de 50 millions de dollars avec la Banque mondiale

Le Matin | 02 Mars 2017
Actualité Maroc | AmalJOB
Avec ce prêt, le montant total des financements en attente d’approbation par la Banque mondiale en faveur du Maroc s’élève à 650 millions de dollars.

La Banque mondiale étudie un prêt de 50 millions de dollars en faveur du ministère de la Jeunesse et des sports. Ces fonds sont destinés à cofinancer un projet d’un coût global de 65 millions de dollars dont l'objectif est d'améliorer l’accès des jeunes aux opportunités économiques, particulièrement ceux issus des milieux défavorisés.

Au siège à Washington, les administrateurs de la Banque mondiale ont sur la table un nouveau dossier de prêt pour le Maroc. Selon nos sources, ce prêt porte sur un montant de 50 millions de dollars, destiné à cofinancer un projet d’un coût global de 65 millions. Ce projet concerne l'amélioration de l’accès des jeunes aux opportunités économiques, particulièrement ceux issus des milieux défavorisés, ainsi que leur participation active à la vie communautaire.

Selon nos informations, ce prêt est en négociation avec le ministère de la Jeunesse et des sports, qui sera en charge du projet en partenariat avec le ministère de l’Emploi. Il doit être approuvé au courant de l’année 2017. Selon le document du prêt dont le «Matin Éco» détient copie, le projet offre des solutions intégrées pour élargir l'accès des jeunes, surtout les moins instruits, aux opportunités économiques, notamment en combinant les mesures d’apprentissage et d'employabilité pour cette population.

Il propose, en outre, des actions complétant ou comblant les lacunes des programmes existants d'éducation et d'emploi et ce, en offrant un développement pratique des compétences des jeunes défavorisés dans leurs communautés respectives. Les programmes mis en place s’adressent surtout aux jeunes qualifiés ou jeunes diplômés de l'enseignement supérieur. À cet effet, des «guichets uniques» à implanter à travers le pays, qui travailleront pour la réintégration socioéconomique des jeunes moins instruits, et ce, en collaboration avec les organisations non gouvernementales et le secteur privé.

Toujours selon le dossier de prêt, les jeunes de 15 à 29 ans représentent environ 30% de la population totale du Maroc et 44% de la population en âge de travailler. Malgré des taux positifs de croissance économique au cours des dix dernières années, estimés à 4,3% en moyenne annuelle, les jeunes ont été affectés de manière disproportionnée par l'exclusion économique. L'économie marocaine a créé en moyenne un net de 87.500 emplois par an, pas assez pour absorber les 224.000 nouveaux entrants sur le marché du travail, dont 148.000 jeunes. Dans l'ensemble, il existe actuellement un stock de plus d'un million de demandeurs d'emploi au Maroc, 70% ayant entre 15 et 29 ans, ainsi qu’entre 2,7 et 3,5 millions de personnes inactives âgés de 15 à 29 ans.

Avec ce nouveau dossier de prêt, le montant total des financements en attente d’approbation par le conseil d’administration de la Banque mondiale en faveur du Maroc s’élève à 650 millions de dollars. En effet, outre ce prêt de 50 millions de dollars pour les jeunes, l’Institution de Bretton Woods prévoit 450 millions pour le marché financier, 100 millions pour le ciblage des programmes sociaux et 50 millions destinés à financer le fonds capital-risque Innov Invest. 



Je dépose mon CV

Suivez-nous sur

Atlanta

Filiale du groupe Holmarcom et cotée à la bourse de Casablanca depuis 2007, Atlanta Assurances est l’une des compagnies d’assurances leaders sur le marché marocain.Atlanta Assurances propose depuis 1947 aux particuliers, pr... Les offres de l'entreprise