Je dépose mon CV

Suivez-nous sur

Menara Holding

Important Groupe ayant plusieurs filiales, opérant dans plusieurs pôles :Immobilier, Exploitation des carrières, BTP, Habillement, et Organisation des événements sportifs. Les offres de l'entreprise

LES OPERATEURS ECONOMIQUES ALERTENT SUR LES MENACES POUR L’ECONOMIE DU PAYS

SUD Quotidien | 31 Octobre 2017
Actualité Maroc | AmalJOB
Si la demande d’intégration du Maroc dans la Communauté économiques des Etats de l’Afrique de l’Ouest (Cedeao) est acceptée, l’économie sénégalaise serait condamnée à mort avec la baisse de la production, mais aussi la destruction des emplois. C’est pourquoi, face à la presse hier, vendredi 27 octobre, les opérateurs économiques se sont érigés en bouclier pour défendre les intérêts du Sénégal et dire non à cette démarche. Le Comité d’initiative du secteur privé pour le suivi de l’intégration (Cis/Psi) a ainsi demandé à l’Etat de s’impliquer dans les concertations.
 
L’intégration du Maroc dans l’espace de la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (Cedeao) est une menace pour l’économie du Sénégal. C’est le Comité d’initiative du secteur privé pour le suivi de l’intégration (Cis/Psi) qui alerte ainsi les autorités de notre pays. Face à la presse hier, vendredi 27 octobre, les opérateurs économiques, les syndicalistes, les universitaires et la société civile qui composent ce comité, ont fait savoir que cette démarche va  «étouffer» notre économie, «détruire des pans entiers» de notre secteur productif et «exporter nos emplois» vers le Maroc.
 
A en croire, Mor Talla Kane, membre du Cis/Pis, une «adhésion du Maroc comme membre à part entière de la Cedeao signifie qu’il viendra inonder le marché sénégalais et tous les avantages de notre pays lui seront conférés et il ne viendra pas investir au Sénégal, mais il va multiplier leurs investissements et augmenter leur capacité de production». Ainsi, pour ces opérateurs économiques, aucun segment de notre économie ne sera épargné. « L’agriculture, l’industrie, l’artisanat, le commerce, les services ainsi que les bâtiments et travaux publics (Btp) figurent parmi les secteurs qui seront les plus impactés », a fait savoir Souhaibou Guèye. A ces conséquences «néfastes» sur les entreprises du Sénégal et la création d’emploi qui permettent aux opérateurs économiques de s’opposer à l’intégration du Maroc dans la Cedeao, s’ajoutent d’autres fondements. D’abord, le fait que le Maroc est un «royaume avec aussi sa monnaie unique qui pourrait avoir des dévaluations, ses  négociations internationales que le Sénégal ne détient pas, son  haut niveau de compétitivité  ainsi que l’accroissement de son Pib», a soutenu le président du Cis/Pis, Dialo Kane.
 
En effet, «le Maroc à lui seul pèse seul autant plus que les autres pays excepté le Nigéria, il ne fait pas partie de l’Afrique de l’Ouest, ensuite ses premières ambitions étaient d’intégrer l’Union Européenne», a déclaré le comité. Etalant leur indignation, les membres du Cis/Pis se sont posés la question de savoir comment, avec les Accords de partenariat économiques (Ape) qui peinent à être bouclés, peut-on greffer encore une autre adhésion, et déjà avec le simple partenariat avec le Maroc on est perdant ? Pis, disent-ils, «laisser le Maroc intégrer la Cedeao veut dire donner le feu vert à tous les autres pays ». Ces opérateurs économiques affichent ainsi leur opposition à l’’intégration du Maroc dans l’espace Cedeao qui est à «l’opposé d’un partenariat gagnant-gagnant parce que profondément déséquilibré et porteur de déstructuration économique et de sous emploi».
 
Pour rappel, après la demande du Maroc d’intégrer dans la Cedeao, la Conférence des Chefs d’Etat et de gouvernement de la Cedeao a instruit la commission de la Cedeao d’examiner les implications d’une telle adhésion et de soumettre les résultats à sa prochaine session prévue le 17 décembre prochain à Lomé. Le Comité d’initiative du secteur privé pour le suivi et l’intégration demande alors aux autorités d’être impliquées dans les concertations.

Je dépose mon CV

Suivez-nous sur

Menara Holding

Important Groupe ayant plusieurs filiales, opérant dans plusieurs pôles :Immobilier, Exploitation des carrières, BTP, Habillement, et Organisation des événements sportifs. Les offres de l'entreprise