Article

 L'entreprise de la semaine


Dépôt de CV


Déposez votre CV et soyez visible par les recruteurs

Je dépose mon CV

Newsletter


Recevez chaque semaine les dernières actualités

s'inscrire

Alertes emploi


Recevez chaque matin les nouvelles offres d'emploi par e-mail

CRée mon alerte

Formation professionnelle : 83,7% des lauréats décrochent un emploi après 3 ans

Aujourd'hui LE MAROC | 28 Décembre 2018


Actualité Maroc | AmalJOB

Le Maroc dispose de 649 établissements publics et 1.321 privés

Au niveau de l’OFPPT, 59 conventions de partenariat ont été signées avec 25 pays partenaires. L’objectif étant d’accompagner le développement des dispositifs de formation professionnelle dans ces pays, et accueillir plus de stagiaires au Maroc.
Le taux d’insertion des lauréats de la formation professionnelle dans le marché du travail atteint 62,9% après neuf mois de l’obtention du diplôme. A en croire le département de la formation professionnelle, 83,7% des lauréats décrochent un emploi trois ans après l’obtention de leurs diplômes. Globalement, le Maroc dispose de 649 établissements publics et 1.321 établissements privés de formation professionnelle.

En 2018, le nombre de stagiaires est de 400.549 pour le public et 77.000 stagiaires pour le privé. En ce qui concerne les diplômés pour la même période, 145.290 sont issus des établissements publics de formation professionnelle et 41.043 lauréats ont reçu leur formation des établissements privés. Le nombre de bénéficiaires de la formation qualifiante (attestations ou certificats favorisant l’insertion des jeunes sur le marché du travail) a atteint 140.000 alors que les bénéficiaires d’un parcours professionnel (Bac professionnel et parcours collégial) se comptent à 34.000 jeunes. Au niveau de l’OFPPT, l’opérateur public se dit assurer 90% de l’offre publique de la formation professionnelle avec 368 établissements de formation et plus d’un demi-million de places pédagogiques.

L’Office offre 320 filières de formation. Il compte plus de 10.000 collaborateurs et 8.500 formateurs. Sur le plan de la coopération, le Maroc a exprimé à plusieurs reprises sa volonté de renforcer ses partenariats avec les pays du continent africain. Cette ambition s’est matérialisée par la signature de plusieurs accords de coopération dans le secteur de la formation professionnelle afin d’en faire un levier de développement pour tout le continent.

Au niveau de l’OFPPT, 59 conventions de partenariat ont été signées avec 25 pays partenaires. L’objectif étant d’accompagner le développement des dispositifs de formation professionnelle dans ces pays, et accueillir plus de stagiaires au Maroc.

Ainsi, 4 partenariats sont à un stade considéré comme avancé. Ils concernent la Côte d’Ivoire, le Gabon, la Guinée Conakry et le Mali alors que trois partenariats sont en développement avec le Sénégal, la Mauritanie et le Niger. En revanche, 18 partenariats sont initiés avec la Guinée-Bissau, le Cameroun, le Congo Brazzaville, Sao Tomé-et-Principe, Djibouti, le Burkina Faso, le Tchad, la Centrafrique, Madagascar, le Ghana, la Tunisie, le Togo, le Rwanda, et le Soudan. Sur le plan de l’assistance technique à la création de nouveaux centres de formation, plusieurs projets sont achevés.

L’OFPPT a dévoilé qu’ils concernent trois centres de formation dans les métiers du BTP, de l’hôtellerie et de la restauration en Côte d’Ivoire, au Mali et en Guinée Conakry et un centre de formation dans les métiers du transport et de la logistique au Gabon. Dans ce cadre, l’Office explique que les prochaines étapes concernent l’assistance au démarrage, à la mobilisation d’experts de l’OFPPT pour l’accompagnement à la première année de formation. Pour ce qui est de l’assistance technique à la création de nouveaux centres de formation, 4 projets sont en cours de réalisation : un au Sénégal qui concerne la réalisation d’un centre d’entrepreneuriat, la mise en place d’un centre de formation dans les métiers du BTP et de l’hôtellerie et de la restauration à Madagascar, la création d’un centre de formation dans les métiers du BTP et un centre de développement des compétences dans les métiers de l’eau et de l’irrigation en Ethiopie.

Notons qu’au total, 633 stagiaires des pays africains en 2018-2019 sont inscrits dans les formations de l’OFPPT et depuis 2005 l’Office a enregistré 2.559 inscriptions de jeunes de ces pays amis.


 L'entreprise de la semaine


Dépôt de CV


Déposez votre CV et soyez visible par les recruteurs

Je dépose mon CV

Newsletter


Recevez chaque semaine les dernières actualités

s'inscrire

Alertes emploi


Recevez chaque matin les nouvelles offres d'emploi par e-mail

CRée mon alerte