Article

 L'entreprise de la semaine

NEOSOURCIA


Dépôt de CV


Déposez votre CV et soyez visible par les recruteurs

Je dépose mon CV

Newsletter


Recevez chaque semaine les dernières actualités

s'inscrire

Alertes emploi


Recevez chaque matin les nouvelles offres d'emploi par e-mail

CRée mon alerte

Défauts en entretien d'embauche : lesquels peut-on avouer ?

emploitic.com | 06 Mai 2019


Actualité Maroc | AmalJOB

Les défauts qui font fuir les recruteurs


Évidemment, vous avez tout intérêt à être sincère avec un recruteur, mais ne vous faites pas avoir en avouant quelques vilains défauts qui font fuir un employeur.

La question des qualités et défauts fait partie des classiques de l'entretien d'embauche. Il faut donc s'y préparer ! Si la sincérité est souvent la bonne stratégie, ne la confondez pas avec la transparence. Car oui il y a des défauts qu'il vaut mieux ne pas afficher face aux recruteurs. 

L’agressivité

« Un candidat qui prend mal toutes les questions, demande des explications de façon parfois agressive et qui est dans la justification démontre une instabilité, un niveau de stress élevé. Cet état ne permet pas au candidat d’être objectif et de mettre en avant ses qualités ou ses réalisations .

Le manque de rigueur

Évidemment, plus le poste est complexe et à responsabilité… plus ce défaut est rédhibitoire. « Un recruteur qui identifie ce point faible se dit d’emblée que le candidat risque d'être incapable de gérer les priorité.

L’indépendance mal placée

Ce qui pourrait être une qualité en d’autres circonstances s’avère être un gros défaut pour certains recruteurs ou dans le cadre de certains postes. Suivant ce qu'en dira le candidat, « cela peut laisser penser que ce dernier ne ressent pas avoir besoin des autres pour avancer, voire qu’il n’en fait qu’à sa tête. Il ne faut pas oublier que les entreprises encouragent le travail collaboratif », insiste-t-il. Attention donc à ne pas confondre indépendance et autonomie. Cette dernière est, au contraire, une qualité fortement  appréciée des employeurs.

La prétention

« Nous nous méfions des candidats qui ne se voient pas  de faiblesses ou qui n'ont jamais connu d'échec selon eux ; qui décrivent exclusivement des réussites et leurs qualités. L’échange lors d’un entretien doit être le plus honnête possible tout en sachant mettre en avant ses qualités : il n’existe pas d’entreprise idéale ni de candidat parfait», , pour le recruteur, peut traduire un manque de recul ou un manque de sincérité.

L’étourderie

Les personnalités un peu tête-en-l'air, c'est plutôt charmant ? Pas en entretien d'embauche. « Un candidat qui répond à côté des questions, qui n'arrive pas à maintenir son attention lors de l'entretien, représente un risque trop important en terme d’intégration au sein d’une équipe. Sans compter que de manquer d’écoute peut faire passer à côté de sujets importants », précise notre experte.

Évidemment, personne n’est parfait !, être conscient de ses défauts est aussi une qualité. Alors si l’on vous pose la fameuse question en entretien... Ne bottez pas en touche. « Illustrez votre réponse par des exemples concrets en soulignant que vous en avez conscience et que vous travaillez pour vous améliorer sur ce point »


 L'entreprise de la semaine

NEOSOURCIA


Dépôt de CV


Déposez votre CV et soyez visible par les recruteurs

Je dépose mon CV

Newsletter


Recevez chaque semaine les dernières actualités

s'inscrire

Alertes emploi


Recevez chaque matin les nouvelles offres d'emploi par e-mail

CRée mon alerte