Je dépose mon CV

Suivez-nous sur

Menara Holding

Important Groupe ayant plusieurs filiales, opérant dans plusieurs pôles :Immobilier, Exploitation des carrières, BTP, Habillement, et Organisation des événements sportifs. Les offres de l'entreprise

AUTOMOBILE ET AÉRONAUTIQUE : 17 CONVENTIONS SIGNÉES POUR 2,4 MMDH

LesEchos.fr | 12 Juillet 2017
Actualité Maroc | AmalJOB

14 conventions dans l'automobile et 3 dans l'aéronautique induiront la création de 14.230 emplois et un chiffre d'affaires de 7,62 MMDH. De nouveaux métiers voient le jour dans la cataphorèse, technique de dépôt par électrophorèse de peinture industrielle, l'outillage ou encore les systèmes de canalisation.

Belle moisson dans les secteurs de l'automobile et de l'aéronautique au Maroc. Jeudi à Rabat, 17 conventions d'investissement, portant sur un montant de 2,4 MMDH, la création de 14.230 emplois et un chiffre d'affaires de 7,62 MMDH, ont été signées par Moulay Hafid Elalamy, ministre de l'Industrie, de l'investissement, du commerce et de l'économie numérique et les dirigeants des entreprises concernées.

Le secteur de l'automobile s'est taillé la part du lion avec 14 conventions réaffirmant la place du Maroc sur les radars mondiaux comme plateforme d'avenir. Comme l'a d'ailleurs confié Elalamy, ce sont les professionnels eux-mêmes, rencontrés lors de ses multiples déplacements de prospection à l'étranger, qui soutiennent que le Maroc est devenu une véritable destination industrielle pour le secteur de l'automobile. Plus encore, cette nouvelle grappe de projets portent en elle de nouveaux métiers qui manquaient jusqu'ici à l'appel et qui tirent aujourd'hui leur importance de la dynamique même que connaît l'intégration industrielle dans le secteur. Il s'agit notamment de la cataphorèse, technique de dépôt par électrophorèse de peinture industrielle, de l'outillage et du système de canalisation. Autre métier nouveau qui fait son entrée au Maroc: celui de l'injection plastique automobile. Le ministre, qui a porté l'étendard de l'intégration industrielle depuis le lancement du Plan d'accélération industrielle 2014-2020, table sur un taux d'intégration, à terme, de 80%.

Dans cette dynamique, des projets pionniers viennent aujourd'hui renforcer les chaînes de valeur locales, notamment avec le Chinois Xiezhong qui fabriquera des systèmes de conditionnement d’air. Citons aussi Electroplast qui sera spécialisé dans le traitement de surface et Lear Corporation Automotive, déjà présent au Maroc et qui développe de nouvelles technologies dans l’électronique embarquée. Parmi les investissements qui contribueront fortement à l'intégration locale figurent ceux de Knauf et de Hispamoldes qui vont opérer dans l’injection plastique. La joint-venture entre Dolidol et l’Espagnol Jobelsa, sera, elle, spécialisée dans la fabrication de coiffes de sièges et de sièges complets. À ne pas omettre: l'important investissement de Leoni qui se distingue par son évolution exemplaire dans le secteur de l'automobile. Le groupe s'est engagé dans la création de 11.000 nouveaux emplois directs sur l'ensemble de ses sites au Maroc.

Sur cette même lancée, Leoni compte mettre en place un Centre de R&D worldwide au Maroc. Dans l’aéronautique, Figeac Aero Maroc s’implante pour la première fois au Maroc, officiant dans l’usinage, l’assemblage de pièces aéronautiques et le traitement de surface pour servir Airbus et Bombardier notamment. Les investissements d’ADF Technologie Morocco et de Tecaero Maroc porteront, quant à eux, sur la conception et la fabrication d’outillages et de canalisations.  

Je dépose mon CV

Suivez-nous sur

Menara Holding

Important Groupe ayant plusieurs filiales, opérant dans plusieurs pôles :Immobilier, Exploitation des carrières, BTP, Habillement, et Organisation des événements sportifs. Les offres de l'entreprise